À propos

Le colloque « Affects et acquisition des langues » se tient les 5, 6 et 7 juillet 2017 à Louvain-La-Neuve. Il est organisé par un groupe du même nom réuni pour la première fois en mai 2013 et composé de chercheurs et d’enseignants issus de disciplines différentes : psychologie, pédagogie, (socio)linguistique, didactique, rhétorique, neurosciences, arts de la scène.

L’objectif est de proposer une approche plus transversale et holistique de la façon d’apprendre / d’enseigner les langues dans un contexte où les échanges interculturels se développent de façon exponentielle.

Une première publication est sortie en décembre 2015 dans un numéro spécial de la revue Le langage et l’homme, consacré exclusivement à cette thématique. La prochaine étape est le colloque de juillet 2017.

L’objectif de ce colloque est d’interroger les affects dans l’enseignement/ apprentissage des langues selon les 4 axes suivants :

  • Le premier axe relève des sciences de l’éducation. Quelles approches pédagogiques et didactiques stimulent les émotions en soutien à l’enseignement / apprentissage des langues ?
  • La deuxième perspective est celle des pratiques de classe : quelles sont les pratiques de classe qui d’une part favorisent l’émergence d’attitudes et de représentations qui facilitent l’entrée dans une langue étrangère et, d’autre part, diminuent le niveau de stress ou d’anxiété à la source de blocages dans l’apprentissage linguistique ?
  • Le troisième axe est celui des sciences du langage. En quoi l’étude de la langue comme code, comme discours ou comme objet social permet-elle de mieux comprendre la place des émotions dans l’apprentissage de la langue ?
  • Le quatrième axe est de l’ordre de la psychologie et/ou des neurosciences. Comment les résultats des recherches récentes sur les émotions contribuent-ils à une meilleure compréhension des processus d’enseignement-apprentissage ?

Le comité scientifique est composé des membres du groupe de contact « Affects et acquisition des langues » :

  • Fabienne Baider, Université de Chypre.
  • Marion Botella, Université Paris Descartes.
  • Cristelle Cavalla, Université Sorbonne nouvelle, Paris 3.
  • Simon Coffey, King’s College London.
  • Laurence Mettewie, UNamur.
  • Jacqueline Pairon, UCLouvain.
  • Christian Plantin, Université de Lyon II.
  • Isabelle Puozzo, Haute Ecole Pédagogique de Lausanne.
  • Ferran Suñer Munoz, UCLouvain.

Le comité organisateur est composé de membre de l’Institut des Langues vivantes (ILV) à l’Université de Louvain :

  • Paula Lorente
  • Françoise Masuy
  • Geneviève Mitsch
  • Emmanuelle Rassart

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s